NOMADIC MASSIVE

NOMADIC MASSIVE

Mercredi 4 Juillet 2018 Scène : Scène découverte Chez Pollux
Le groupe Montréalais Nomadic Massive s’est fermement imposé dans un style musical qui a fait son bout de chemin depuis ses débuts avec deux platines et un micro. Ces nomades musicaux, vraies bêtes de scènes bourrées de talents, représentent un Hip Hop ouvert d’esprit qui trouve son inspiration dans les traditions du passé en combinant instrumentation live, échantillonnage et une myriade de styles vocaux qui ne laisse personne indifférent.
Ce super-groupe multilingue et multiculturel, est devenu synonyme de spectacles endiablés qui n’offrent aucun répit au public. Ayant partagé la scène avec des artistes tels qu’Ariane Moffatt (2010) « An chante pou Ayiti », Wyclef Jean (2008), K’naan (2005) et Guru’s Jazzmatazz (2008). Nomadic Massive a foulé les planches de plusieurs festivals de renommée mondiale dont le Beaches International Jazz Festival (2010), le Festival International de Jazz de Montréal (2007-09-11), le Global Rhythms Festival au Yonge-Dundas Square à Toronto (2008) et le Harbourfront Global Hip-Hop Festival (2006, 2007). Après avoir été élus pendant 2 années consécutives et reconnues comme le meilleur groupe de Hip Hop scène locale par le Montréal, MIRROR (2009-2010), Nomadic Massive a été nominée pour le meilleur album Hip Hop de l’année 2009 à la GAMIQ, aussi pour le meilleur video WEB de l’année (2010) au Gala SOBA pour la chanson « Moving Forward ».
Le groupe a aussi laissé sa marque au niveau international en initiant des échanges socioculturels avec des artistes de vision artistique similaire, du Brésil (2008) à Cuba (2004, 2006). Dans les deux pays, ces initiatives comprenaient des ateliers éducatifs et musicaux, des concerts et des créations en studio. Comme résultat de cet enrichissant partage, le groupe a sorti la série de mix-tapes “Get Down”; qui propose les fruits de leurs collaborations ainsi que des contributions d’artistes brésiliens et cubains. Assumant pratiquement un rôle d’ambassadeurs, les membres du groupe continuent à redéfinir ce que le Hip Hop peut réaliser au niveau global.
Hautement acclamé par les critiques, leur premier EP intitulé Nomad’s Land (2004) s’est vendu à plus de 4000 copies de façon indépendante durant les spectacles. S’en est suivi une signature avec le label de distribution Public Transit Recordings (Toronto-Montréal) quelques mois plus tard. Présentement le groupe détient une distribution avec le label OUTSIDE music Canada.
Tandis que le groupe continue à proposer à travers leurs constantes explorations de nouvelles façons d’interpréter un style traditionnellement marginalisé, la quintessence du mouvement Hip Hop resurgit dans tout ce qu’est Nomadic Massive.
Ce nouvel album reflète parfaitement la diversité du groupe et leur capacité à filtrer leurs différentes influences musicales afin de créer ce son qui leur est si particulier. Le mélange de cinq langues s’exécute intelligemment et sans complexe tout au long de cet album.